Je reviens d'une escapade en Chine d'une petite semaine.D'abord un voyage en solo départ dimanche dernier pour Kaiping à 140 kms au Sud de canton dans la province du Guangdong, voisine de HK.Gilles est en France alors j'en profite pour m'échapper.

Facile au départ de Monkok, 4 heures de bus direct jusqu'à Kaiping.Il fait un temps de chien, un vrai crachin breton;cela fait maintenant 6 semaines que nous n'avons pas vu le soleil ici  et en plus il fait froid 10° bien humide., J'attends donc mon bus devant l'hotel Metropark avec une multitude de chinois bardés de sacs "tatie", cabas , valises ficelées, pas une tête blonde, je pressens que je vais m'enfoncer dans une contrée bien provinciale.Il fait un froid glacial, il n'y a pas de chauffage ni de clim   dans le bus.2 arrêts pipi sans pipi tant les toilettes sont désastreusement sales et me voilà enfin à la gare de Kaiping.

Même temps de chien, la pluie nous accompagne et horreur, pas un taxi.pour m'accompagner à l'hotel . Heureusement une famille de 9 personnes hongkongaises me prend sous sa coupe et m'accompagne en voiture. La dame , dans un anglais parfait m'explique qu'ils sont venus voir leurs ancêtres dans leur ville natale et que je suis folle d'être ici seule dans une contrée aussi reculée. Personne ne parle l'anglais ici . je lui explique donc que je suis venue voir les watch towers, inscrites au patrimoine de l'Unesco et que je compte bien prendre un chauffeur pour le lendemain.Elle n'en démord pas, je DOIS rejoindre un tour organisé et ne pas me balader toute seule. Elle sort son telephone et en quelques minutes le tour est joué, mon pick up se fera le lendemain à 8H30.

Mon hotel , le Triumphal Arch ,froid et glacial comme le marbre ,typiquement chinois et fleuron de l'ère communiste est un peu excentré . Il est 18 heures et je compte bien aller visiter le centre de la ville et me restaurer un peu.

Direction: Yi Hua plazza, un shopping mall, quelques rues commerçantes et petits restaus.Je tombe par hasard sur la brasserie du Wilson Hotel., accueillante,  du vin, de la biere, du bon café , la Wi-Fi, enfin un petit air occidental, je commençais à stresser sérieusement.

Après une nuit glaciale dans une chambre un peu défraichie et sans chauffage, je me présente au petit dej dans une salle enfumée, pleine de chinois bruyants, certains crachant dans leur serviette ou se mouchant en se pinçant le nez. Au menu,du congee au champignons, des buns au porc sucré, du thé lavasse ou Rien. Je choisis la deuxième option et je repars le ventre vide en les traitant de tous les noms.Le temps de digérer ce spectacle désolant, il sera bien l'heure de déjeuner.

Voilà Ken, mon petit guide chinois . Nous serons finalement que 2 touristes, un certain Mr Chan de Shanghai et moi. Une aubaine; du coup,  Ken a quelques peu modifié le parcours et nous rajouterons un village au programme et éviterons les restaus de groupe;

Direction les Dialous, ces fameuses tours de gué , inscrites depuis peu au patrimoine de l'Unesco , ces maisons sur plusieurs étages appartenaient aux "overseas chineeses",des chinois expatriés ayant fait fortune à l'étranger.   Datant de 1920 environ , elles étaient érigées au sein de petits villages afin de voir arriver les bandits qui sévissaient dans les rizières du Guandong.Ils en restent 1800 éparpillées sur 21 villages.

je vous fais un album spécial Kaiping;(cf album photos dans la marge)

Zamelin village:

Kaiping 023Kaiping 026

 

 

 

 

 

 

 

Kaiping 043Kaiping 056

 

 

 

 

 

 

 

 Kaiping 038                                                                                                    Kaiping 034

 

 

 

    

 

 

 

 Zilicun village:

Kaiping 160

 Kaiping 147

Kaiping 217Kaiping 177

 

 

 

 

 

 

 

 Kaiping 184                                                                                                    Kaiping 198

 

 

 

 

 

 

 

 Kaiping 178

Kaiping 208Kaiping 227

 

 

 

 

 

 

 

 

Le jardin Liyuan: propriété d'un riche négociant de Chicago, de magnifiques pavillions Dialou au milieu d'un parc et des jardins à la française.Certaines maisons se visitent.un régal à ne manquer!

Kaiping 073

 

 

 

Kaiping 088Kaiping 087